Les Nocturnes des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre

, par denis

La sixième édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) se tiendra à Dijon, du 5 au 9 juillet 2005. Il s’agit d’un évènement majeur pour la communauté du logiciel libre, quelques 1000 personnes s’y étant rassemblées les fois précédentes, et des centaines de participants du monde entier étant également attendus cette année.

L’objectif des RMLL est double : faciliter la rencontre de développeurs et autres partisans des logiciels libres, mais aussi permettre leur découverte par un plus large public, et promouvoir le logiciel libre pour tous et toutes.

En plus des évènements se tenant à l’Université de Bourgogne en journée, diverses activités seront proposées en soirée, en complément du programme officiel. Il s’agit des "Nocturnes", organisées par divers groupes et individus impliqués dans la section francophone du réseau Plug’n’Politix, auquel participent notamment les collectifs PRINT et grep. Elles se dérouleront à l’Espace autogéré des Tanneries, un centre social occupé hébergeant le hacklab PRINT, entre autres projets.

La sixième édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) se tiendra à Dijon, du 5 au 9 juillet 2005. Il s’agit d’un évènement majeur pour la communauté du logiciel libre, quelques 1000 personnes s’y étant rassemblées les fois précédentes, et des centaines de participants du monde entier étant également attendus cette année.
L’objectif des RMLL est double : faciliter la rencontre de développeurs et autres partisans des logiciels libres, mais aussi permettre leur découverte par un plus large public, et promouvoir le logiciel libre pour tous et toutes.

En plus des évènements se tenant à l’Université de Bourgogne en journée, diverses activités seront proposées en soirée, en complément du programme officiel. Il s’agit des "Nocturnes", organisées par divers groupes et individus impliqués dans la section francophone du réseau Plug’n’Politix , auquel participent notamment les collectifs PRINT et grep|grrl. Elles se dérouleront à l’Espace autogéré des Tanneries, un centre social occupé hébergeant le hacklab PRINT, entre autres projets.

Les Nocturnes devraient permettre de prolonger les rencontres et discussions informelles en soirée et faciliter la découverte d’autres projets, dans un cadre participatif et convivial. Sont notamment programmés : un bar avec boissons et restauration [3], un espace d’activités « geekgrrls » animé par des femmes, un coin cybercafé et libre-accès à Internet, avec machines, canapés et connectivité, diverses projections vidéo (documentaires et cult-films geek), plusieurs discussions/débats, ainsi qu’une configuration permettant l’émergence de discussions ou ateliers spontanés. Pour une avoir une idée des ateliers et discussions envisagés, voyez le programme prévisionnel, qu’il s’agira de compléter.

Les Nocturnes sont aussi une occasion d’attirer l’attention sur la dimension politique des logiciels libres, souvent occultée en faveur de ses tendances plus commerciales ; une occasion de rendre visible et de disséminer les hybridations entre logiciels libre et mouvements alternatifs germant depuis plusieurs années entre divers hacklabs, collectifs tech-anarchistes, groupes Indymedia, espaces de libre-accès à Internet, hackmeetings et autres lieux activistes. Ce, en amenant des geeks à découvrir l’un de ces lieux qui articulent technique et politique ; en pratiquant l’autogestion, en favorisant la participation, dans le développement de nos programmes comme pour le travail d’organisation !

Voir en ligne : Nocturnes RMLL 2005

Services

Hébergement - Mails - Listes de diffusions - Pads - Clouds - Outils collaboratifs - Gitlab - ...
Voir tous les services

Tarifs