Une question de vie privée, pas une question privée L’ hébergeur alternatif Autistici investigué par les autorités italiennes

, par Hadrian Bnin-Bninski

Les services de cryptographie proposé par le serveur indépendant Autistici/Inventati, hébergé par la société Aruba, ont été forcés le 15 juin 2004, mais les faits n’ont été découverts que le 21 juin 2005, soit un an après.

Il y a un an les autorités italiennes, par l’intermédiaire de la "police de la poste" et suite à une enquête sur un compte de messagerie électronique (croceneraanarchica_at_inventi.org) s’est saisie du serveur d’Autistici et a ainsi pu accéder à tous les comptes hébergés sur le serveur, et ce, grâce à la complicité du provider Aruba. Les serveurs d’Autisti étant hors service, ses responsables ont téléphoné à Aruba qui a expliqué qu’il y avait eu un problème technique.

Pourtant la présence de l’équipe de Autistici et de son avocat aurait permis aux forces de l’ordre d’obtenir les informations désirées sans compromettre la confidentialité des autres comptes hébergés sur ce serveur.

Devant un tel abus de pouvoir de Aruba et la violation du droit à la vie privé de chacun, Autistici a décidé de fermer ses services de cryptographie, ceux-ci n’étant plus sûr. Bientôt les services mails fermeront aussi le temps de trouver un nouveau provider avec un nouveau serveur.

Mais cela confirme la nécessité de recourir à des logiciels de cryptographie de type gpg pour protéger ses emails et ses données personnelles sur son disque dur.

Article original publié sur infoblog.samizdat.net

Plus d’informations sur autistici.org/ai/crackdown

Services

Hébergement - Mails - Listes de diffusions - Pads - Clouds - Outils collaboratifs - Gitlab - ...
Voir tous les services

Tarifs