Appel aux députés européens

Pour sauver l’Europe de la menace des brevets logiciels

, par APRIL

Les associations ADULLACT, AFUL, APRIL et FSF France appellent solennellement les députés européens à voter contre les brevets logiciels lors de la séance du 6 juillet prochain.

Machine de guerre contre le logiciel libre, les brevets logiciels mettront en péril l’indépendance technologique de l’Europe et la construction de l’administration électronique ; ils empêcheront l’Europe de participer à la réduction de la fracture numérique.

Les députés européens ont une responsabilité historique :

* éviter que l’on referme les vingt-cinq siècles de savoir ouvert,

* continuer à faire du partage de l’intelligence la chance de la société de l’information pour demain,

* ne pas donner aux grandes entreprises multinationales le permis de tuer l’innovation du secteur informatique, de l’information et des communications en étouffant les PME.

Les associations et leurs membres seront particulièrement attentifs aux participations des élus à ce vote.

La lecture des deux textes suivants est vivement recommandée :

* Roberto Di Cosmo, professeur, démontre que les brevets logiciels sont un permis de tuer à la fois l’innovation, les PME et leurs emplois, le logiciel libre, et ils pourraient même être des outils permettant la mise en place d’un dispositif de contrôle de nos activités dignes d’un Big Brother : http://www.dicosmo.org/Opinions/BigBrother.html

* François Elie, président de l’ADULLACT, explique que les brevets logiciels vont réduire à néant l’administration électronique bâtie en logiciels libres : http://www.adullact.org/LaLettre/brevets/Adullact2amis.html

Services

Hébergement - Mails - Listes de diffusions - Pads - Clouds - Outils collaboratifs - Gitlab - ...
Voir tous les services

Tarifs