Ressources

Des licences libres

Les articles de la rubrique

Traduction en droit d’une des licences Creative Commons

Le mardi 2 novembre 2004, par denis
Creative Commons (http://creativecommons.org), association sans but lucratif, vise à promouvoir le partage et la réutilisation créative d’oeuvres littéraires et artistiques dans un modèle libre ou copyleft. Le principal apport de Creative Commons consiste en un cadre juridique, basé sur un système de licence, encourageant de tels projets de distribution libre d’oeuvres. Afin de favoriser l’utilisation de ce cadre juridique dans quelque pays que ce soit, Creative Commons a lancé iCommons, projet qui (...)

GNU General Public License

Le mercredi 28 janvier 2004, par Sébastien Blondeel
Voici une adaptation non officielle de la Licence Publique Générale du projet GNU. Elle n'a pas été publiée par la Free Software Foundation et son contenu n'a aucune portée légale car seule la version anglaise de ce document détaille le mode de distribution des logiciels sous GNU GPL. Nous espérons cependant qu'elle permettra aux francophones de mieux comprendre la GPL.

Qu’est-ce que le copyleft ?

Le mercredi 28 janvier 2004, par GNU.org
Le but du copyleft est de donner à tous les utilisateurs la liberté de redistribuer et de modifier des logiciels. Le copyleft indique que quiconque les redistribue, avec ou sans modifications, doit aussi transmettre la liberté de les copier et de les modifier.

Creative Commons : Soyons créatifs ensemble

Le mercredi 28 janvier 2004, par RNB
Les licences Creative Commons tentent d'adapter les droits des auteurs au médium qu'est internet, et de fournir un cadre juridique au partage sur le web d'oeuvres de l'esprit comme les images, les sons ou les textes.

La Licence Art Libre

Le mercredi 26 mars 2003, par artlibre.org
Version 1.1 Préambule : Avec cette Licence Art Libre, l’autorisation est donnée de copier, de diffuser et de transformer librement les oeuvres dans le respect des droits de l’auteur. Loin d’ignorer les droits de l’auteur, cette licence les reconnaît et les protège. Elle en reformule le principe en permettant au public de faire un usage créatif des oeuvres d’art. Alors que l’usage fait du droit de la propriété littéraire et artistique conduit à restreindre l’accès du public à l’oeuvre, la Licence Art (...)

Lire sur le web