Nouveau serveur web pour Domaine Public

, by chris

Ce matin sur liste technique:

C’était inévitable après toutes ces années, Vacarme devait être
remplacé. Il aura vu de nombreux sites web évoluer, il aura encore
répondu à deux millions de requêtes web rien que le mois dernier. Mais
il était sur ses rotules, pressé par l’arrivée constante de nouveaux
fichiers, par les besoins grandissants de vos sites. Vacarme se retire
donc, mais pour un monde de nouvelles aventures, il servira désormais
d’environnement de test pour de nouveaux services…

La relève est assurée par Ramdam, qui ne fait pas autant de bruit mais
souffle quand même bien fort. Sa mise en service est le fruit d’un
travail collectif, que nous relatons dans les lignes ci-dessous, entre
disque dur défectueux et attente sous la pluie, entre partitionnement
GPT et bidouillage de paquets. Mais commençons par l’achat.

Fin juin, analyse et choix des composants, pour constituer une machine
performante et endurante de trois à cinq ans. Comme ses congénères,
c’est un serveur de marque "Tyan" -jamais eu de problème avec depuis le
début de Domaine Public. Quelques petits soucis à la livraison de la
commande, un des disques dur est défectueux, on en rachète un autre en
urgence, et une pin du socket du processeur était tordue, mais habile de
nos doigts elle est remise en place sans difficultés.

Et c’est ainsi que la soirée du 11 août est consacrée à l’installation
d’un système de base Debian, soirée plus longue que prévue, en effet la
taille des disques dur (2 téraoctets) nécessite un format de
partitionnement spécial, et il nous faut de nombreux essais avant
d’arriver à contourner un petit bug dans le partitionnement (voir par
exemple le rapport http://bugs.debian.org/615589). Le système finit par
être installé, le lendemain peut être consacré à la copie de l’ensemble
des sites depuis le système de backup.

Les fondations posées et les données copiées, la journée du samedi 13 se
révèle parfaite pour consolider les différents services. Avançant à
plusieurs en parallèle sur les configurations du rhizome, le serveur
prend rapidement forme, Apache pour le web, Proftpd pour le FTP, Postfix
pour les mails, Alternc pour la gestion, Backupninja pour les
sauvegardes tout s’enchaîne admirablement, sans soucis notable, et la
journée se termine tôt, le serveur n’attendant plus qu’une ultime
synchronisation des données avant de partir être installé dans sa baie.
La migration a aussi été l’occasion d’enfin attribuer un nom pertinent
au Bureau d’Alternc; la nouvelle adresse pour s’y connecter est
désormais https://bureau.domainepublic.net (un lien est également
accessible à partir du site public)

Rendez-vous est pris pour le lundi, il y a trois jours, on s’occupe de
préparer les données, on débranche le tout et on livre le serveur. Et
c’est ici l’épisode de la pluie, après 1h30 d’attente par une météo
orageuse, on arrive enfin à livrer le serveur, lui reste encore à
rejoindre le datacenter, ça ne se fait pas aussi rapidement qu’on ne
l’espère, mais en fin de journée, ça y est, le serveur est glissé dans
son rack, et on peut réaliser les derniers réglages.

Ramdam est en service depuis lundi 22 août à 21h où il a rejoint Ginger
(serveur de base de données et de streaming) et Lucie (serveur de
messagerie). Nous lui souhaitons longue vie !

Ce changement ne devrait avoir que des conséquences positives, sites web
plus rapides etc. mais si jamais vous notez un dysfonctionnement surtout
pas de panique, écrivez-nous (info@domainepublic.net) et on verra ça le
plus rapidement possible.

L’équipe de Domaine Public

View online : La liste technique

Services

Hébergement - Mails - Listes de diffusions - Pads - Clouds - Outils collaboratifs - Gitlab - ...
Voir tous les services

Tarifs