Serveur indépendant et autogéré.

La Une de Domaine Public

Charte

Version 1.0.1
Le dimanche 16 mars 2003, par Domaine Public, Domaine public : ouvrir un espace web

Domaine Public a pour objectif principal de mettre sur pied et de développer une structure d’hébergement internet non-marchand et indépendant qui soit géré collectivement par l’ensemble de ses membres, ceci en exploitant les possibilités offertes par internet en matière de travail collectif.

Domaine Public veut favoriser l’autonomie dans la prise en charge d’outils informatiques de diffusion et de communication, au sein d’un public large et notamment non spécialiste, principalement par la mise en place de pratiques et de dispositifs de participation et de coopération.

Cette démarche suppose un partage des connaissances, hors des monopoles de l’expertise technique, et un partage des frais nécessaires à l’indépendance du projet, en-dehors de toute logique de profit.

La suite...

Règlement Technique

version 2.0
Le dimanche 16 mars 2003, par Domaine Public

Les détails de l’infrastructure logicielle de Domaine Public ainsi que les caractéristiques de ce qui est mis à disposition pour chaque compte.

La suite...

Groupes de Travail

Le dimanche 2 mars 2003, par Domaine Public

Comment s’inscrire aux différentes listes de travail.

La suite...

Articles récents

Documentation

Lire ses mails avec Thunderbird

Le mercredi 9 avril 2014
Configurer Thunderbird pour recevoir et envoyer des mails

Domaine Public

Coupure du serveur mail prévue pour ce dimanche !

Le mercredi 5 mars 2014
21H30 : Tous les services ont redémarré. Désolés pour l’interruption ! En raison d’un changement de disque dur sur un des serveurs de Domaine Public, les mails seront indisponibles ce dimanche le temps du remplacement. 17H30 : Le serveur a été coupé vers 16H30, mais le disque ne redémarre pas correctement. 18H00 : On vient de rebooter le temps de réparer ce qui pose problème au démarrage avec le nouveau disque. Mais on devra à nouveau tout couper. 20H30 : On est toujours dessus. On a des problèmes (...)

Informations

Stop à la conservation des données

Le samedi 1er mars 2014
Sous surveillance Fin 2013, la Belgique a adopté une loi contraignant les fournisseurs de service de communication à conserver une série d’informations sur les comportements quotidiens de leurs utilisateurs. Ces utilisateurs, c’est vous, nous, les médecins, avocats, journalistes, élus... chaque citoyen belge. Désormais, les fournisseurs d’accès à Internet, les fournisseurs de services de téléphonie, etc. ont l’obligation légale de conserver pendant un an des informations telles que : qui appelle qui, (...)